Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 03:03

oh mais elle est zolie zolie

elle est zolie

la petite Zélie

la petite Zélie à sa mamie

oh les zolis cheveux tout bruns

dressés comme une forêt d e sapins

ah le petit menton

ah les petits petons

on dirait ma cousine

Valentine

ah les petites fossettes

comme ma tante Josette

ah zoli bébé

tu fais risette à sa mémé?

oh les petites menottes!

oh la zolie petite quenotte!

bébé né déjà denté

c'est la réussite assurée!

elle est zolie

ma Zélie

et ses yeux marron

on dirait son tonton!!!!

-et bien, elle est à peine née

que déjà elle ne s'appartient plus!!!!

gronde la jeune accouchée

qui ,face à Belle Maman,ne se retient plus!

 

 

http://storage.canoe.ca/v1/dynamic_resize/id/32757835/?size=500x500&site=blogs&authtoken=3ef318efc0d861959b4b4c43bdd7f1d6&quality=90

tableau de Tamara de Lempicka

 

 

article progammé,je serai chez Fillanée pour garder les vieux petiots

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 01:15

Cet article a été programmé il y a 4 jours avant que Jill ne nous fasse part du deuil terrible qui la frappe.

On trouve difficilement les mots face à la mort d'un petit enfant,qui plus est en cette époque de l'année qui se voudrait joyeuse pour nos petits....

J'ai du chagrin pour elle et sa famille et leur adresse toute ma compassion....

 

 

 

 

 

 

Art zen

de l'art-scène

sans larsen

pour Arsène

le lapin

poudre de perlimpinpin

abracadabra

grand cinéma

pris la main dans le sac

et tac!

 

http://www.gifsanimes.fr/professions-gifs/professions-gifs/magicien/magicien-gifs-animes-1134388.gif

 

 

image de chez: http://www.gifsanimes.fr/professions-gifs/professions-gifs/magicien/magicien-gifs-animes-1134388.gif

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 03:09

souvenir ému d e ce canon de paix, pour l'avoir chanté en chorale il y a plus de 45 ans....

 

 

 

 

 

 

 

Séphora, Tsipora petit oiseau

de ta cage tu regardes la haut

tu pourrais t'envoler

par la force de ta pensée

mais tu ne sais rien de la liberté

tu ne parviens pas à imaginer

de vivre non enchainée

 


derrière les murs du ghetto

Tsipora petit oiseau

née dans un monde d'horreur,

née trop tard ou trop tôt

née pas à la bonne heure

seras tu là encore

pour voir Jerusalem en or?

 

 

 


 


  Toujours pour mettre à l'honneur ce prénom, je vous présente en deux mots "les belles promesses" de Janice Steinberg,offert par une amie pour mon anniversaire , et pourquoi ici?parce que dans cette saga la maman , qui est juive roumaine, porte le prénom de Zipporah, qui est une écriture de Séphora....

Une longue belle histoire qui se lit très vite, celle d'immigrants juifs d'Europe centrale, qui fuient le nazisme et s'installent aux USA....

avec ceux qui vivent leur judaïté et ceux qui la refusent et se feront un autre nom....

J'aime ces femmes qui font tout pour s'en sortir , et ces hommes qui rêvent,tous pleins d 'amour et d'attente, d'espoir et d e rêves déçus remplacés par d'autres plus réalistes,ja'ime leur truculence et leur acharnement....

 

http://bks0.books.google.fr/books?id=AeLaxA2CktoC&printsec=frontcover&img=1&zoom=1&edge=curl&imgtk=AFLRE71KWbPq2ckwSLW9srd8qofTeC2f9A2xXvMXlLPbPJtGw2pL9Cbk7VIsZB4yHnRjamVn659tMVUT3E-QO5CgMWjB85PeFmx-Ry3NH6DDqwqQOwHzpN2mEbTk3Vou582wxoNe1p1J

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 04:46

 

 

 

 

il s'appelait

Orson

Orson

il se prénommait

nous l'appelions Hors Son

car jamais il ne disait mot

il ne disait ni "mot" ni autre chose

il ne parlait ni en vers ni en prose

comme s'il avait toujours la bouche pleine

jamais de mots d'amour,jamais de mots de haine

toujours la bouche close

sur ses pensées et sur toute chose

il était muet comme une tombe

aussi me suis je bien marré

dans ma moustache

de cette ultime blague potache

cet interminable discours déclamé

qui dura bien de longues heures

sur la dépouille de celui qu'on

avait de son vivant surnommé Hors son!

 

 

 

http://4.bp.blogspot.com/-bCnTjW-17n8/UEDbvJhLyHI/AAAAAAAAFFg/tmgSEQ8Xxzs/s640/Rene+Magritte.jpg

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 03:00

 

 

 

 

 

Edmonde 

se demande de quoi est fait ce monde

elle fume son cigare

dans son salon anglais

 il se fait bien tard

elle parle à son perroquet

qui lui  répond Amazonie

et vieux peuple Guarani

qu'on a, l'une assassinée

et l'autre affamé

au nom du progrès

et de la mondialisation

putain de société

de consommation

Edmonde n'aime pas la grossièreté

elle réprimande Catherine

(le nom de son ara, ah!la coquine)

se rallume un cigare

et en elle même se marre

elle l'adore, son ara anar!!!

 

 

http://www.paris-anecdote.fr/local/cache-vignettes/L273xH380/femme_perroquet-c2e03.jpg

cette image qui provient de la BNF, je l'ai trouvée sur le bien beau site:

http://www.paris-anecdote.fr/

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 05:13

A trop vouloir faire le beau le Q en l'air


coq de basse-cour,de quoi t'as l'air


à trop vouloir plaire à ces poulettes


qui dans ton dos te traitent d'hommelette....

 



ton prénom ressemble à une déclinaison latine


avec çà, pas moyen de faire  rêver les gamines

 



qui quae quod


couic, couac, mon pauvre Quoc


 

Quoc au vin

 

dès demain

 

 

 

 

 

DSCF3137.JPG

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 19:18

 

 

 

 

 

 

6834

non ce n'est pas le code de ma carte Platinium....

C'est le nombre de caractères de la nouvelle que j'ai écrite samedi soir afin de la présenter chez Edilivre.


Cette maison d'édition proposait ce week end un concours de nouvelles en 48h, sur le thème de la puissance, thème large et un brin dangereux,ne devant pas dépasser 10  000 signes ,intervalles compris.

 Je ne dirai pas ici de quoi j'ai parlé, car les nouvelles sont en voie de lecture par les premiers juris....

Evidemment je souhaiterais bien être sélectionnée, voire faire partie du trio gagnant mais quoi qu'il en soit je me suis autorisée à faire ce que je préfère au monde:

 

                

                                                       ECRIRE!!!!

 

 

 

Enfant j'étais un peu-beaucoup  dans ma bulle, j'écrivais déjà à 6 ans des romans d'amour, moui....

(j'avais appris à lire quasiment seule, à 4ans 1/2 je lisais couramment et déjà énormément....j'étais une enfant très précoce mais tellement inhibée et si peu encline à être heureuse!

Ne m'enviez pas trop vite,pour moi la période de l'enfance a été un vide douloureux d'ennui,seules la lecture et l'écriture en ont illuminé les jours!

et je retrouve ces jours ci cette jouissance intense que procure le coltinage avec les mots).


Il est possible que mes parents aient pu en être effrayés....Ou tout simplement pas d'accord avec le fait que je perde mon temps...Eux qui avaient dû s'élever socialement par un travail rigoureux et sans relâche ne concevaient pas cet état d'esprit....Et peut être  étaient ils  jaloux de cette liberté, eux qui n'avaient jamais connu que nécessité et devoirs.... 

je me suis longtemps vengée sur mes rédactions, puis les dissertations de philo,là je n'avais pas seulement le droit mais le devoir de réussir!....


Adulte j'ai tenté de renouer avec l'écriture mais les mots m'échappaient et je détestais ce vide où ils me laissaient....

Comme la mère dans le roman "esprit d'hiver",mon imaginaire a été bouffé, fut un temps, par les enfants, le travail, la maison à faire tourner,  pour ne laisser place qu'à la réalité palpable et omniprésente,nécessaire phagocyteuse de rêves....


Grâce à ce concours, j'ai enfin pu me rendre compte que l'acte d'écrire, là sur un clavier, n'a rien à envier à l'acte de tenir un stylo et d'aligner des mots sur du papier.Utiliser l'ordinateur pour écrire facilite même le travail technique (mise en page et correcteur automatiques,possibilité d'effacer, de rajouter,de déplacer, des mots, des phrases,compteur de signes, etc....) à défaut ,çà va de soi,de donner des idées et des pistes.


Ma nouvelle est peut être trop courte mais je sais qu'elle est bien écrite,sur un thème que je n'ai pas choisi mais où j'ai mis beaucoup de moi ....

Et qui plus est écrite dans l'allégresse de la passion....

celle de l'écriture avec laquelle je viens  de renouer....

Pour le meilleur et pour le dire....

 

 

 

 


La suite et la fin vers le 7 janvier....

 

 

 

 


Image du Blog mumuland.centerblog.net
Source : mumuland.centerblog.net sur centerblog.

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 02:11

"La reproduction interdite" est le titre de cette huile  sur toile de Magritte (1937)

http://www2.ac-lyon.fr/etab/lycees/lyc-69/bernard/local/cache-vignettes/L319xH400/La_Reproduction_Interdite_Magritte-61eb7.jpg"

 

Beau'b'arts

 

no limit

 

reproduction interdite

 

Magritte

 

dégrippe

 

nos cerveaux lents

 

au temps

 

en emporte le vent

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 05:05

Adrienne,

comme tu te trémousses,

toute câline et souple

quand ta robe je trousse

et que je brosse tes poils roux

tout doux

 

Adrienne

c'est moi qui tiens la laisse

mais c'est toi la maitresse

sur la carte du Tendre

c'est bien toi qui commandes

 

Adrienne,Adrienne

tu te tords,tu gémis

sur la descente de lit

quand je caresse ton ventre

tendre


 

Adrienne

c'est d'un cri animal

à l'accent guttural

que tu exiges mes baballes,

tu montres les dents, cannibale,

dans un râle


 

Adrienne

va me falloir me lever

sont cachées dans ton panier

j'étais prêt à me coucher

et tu demandes à jouer


 

Adrienne

ma douce, ma beauté,

lévrier afghan,fière  et entêtée

espèce de mal élevée

chiéchienne à son pépère

sans commentaire

 

 

Adrienne

une histoire de bête

what did you expect????


 

 

 


 

 

 

Article dédicacé à Martine les petits liens, alias la voisine

 

 

 

ici 

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 01:44

je suis Jorick

des trois ours le plus petit, c'est bien le hic!

Maman n'est pas là et papa non plus

mes deux frères jouent aux billes dans la rue

et moi j'attends dans la maison de Boucle d'Or

j'attends, j'attends encore

elle devait venir goûter

et rester pour le dîner

je lui avais préparé des crêpes sucrées

on se  serait déguisés dans le grenier

mais me voila tout seul ici

je suis Jorick

des trois ours le plus petit

c'est bien le hic!

 

DSCF3034-copie-2.JPG

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article

Présentation

  • : expression créative
  • expression créative
  • : la retraite, çà pète, me disait un de mes neveux...depuis, mes voyages photos,balades,art de tous les jours expressions du quotidien,scrap collages,livres alteres,cuisine réflexions,aromathérapie bien être, et vous aminautes pour emplir mes jours heureux^^
  • Contact

Profil

  • mamazerty
  • imaginative
curieuse
ouverte
à la retraite
dynamique
revendicative
  • imaginative curieuse ouverte à la retraite dynamique revendicative

xte Libre

 

 

 

COMPTEUR   DE   VISITEURS  à compter du 7/5/2012 à 14H:

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

 

 

 

Recherche

Texte Libre

Archives