Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 08:46

je l'ai dit mais je le répète, je suis une fan de Jean Teulé!


j'aime son humour,son hyper sensibilité à vif,son humanité, sa tendresse, sa simplicité, sa folie, sa poésie,sa sensualité,sa complexité,je l'aimeuh,koa!!!!!!

et si vous vous ne le connaissez pas, lisez moi çà et déjà vous l'aimerez un peu:

http://www.lejdd.fr/Culture/Livres/Actualite/Jean-Teule-ecrivain-ni-bete-ni-mechant-355613

alors pour le dernier jeu d e Lydie (je suis en retard , c'était pour samedi dernier),il fallait voler quelques phrases de nos lectures et en faire un texte, je vole chez Teulé.

si mon texte est incongru peut être en tout cas vous donnera t il envie de lire cet auteur, qui EN  PLUS fait des livres maigrelets  vite lus mais qu'on reprend pour les re-savourer plus lentement, en gourmet passé l'étape "gourmand glouton"!!!!

Ce qui suit est donc issu de:(dans le désordre)

Darling

Bord cadre

l'oeil de päques

les lois de la gravité

 

en non gras ,italiques et soulignées les légères transformations de ma papatte.


 

au revoir


Les yeux de la femme sont si profonds qu'il y perd parfois la mémoire et le sens du devoir...Depuis qu'il a éteint l'ordinateur,la teinte bleutée s'est effacée de son visage et sa figure semble plus humaine;il a une tête d'enfant incendié et une émotivité à fleur d e paupières.

Des étoiles plein la gorge, il renifle les mots de parfum qu'échangent entre eux les arbres et la fade exhalaison de la vie qu'on traine.quant à elle,durant toute sa vie d e femme mariée elle attendit avec impatience l'hiver,la seule saison qu'elle comprenait,celle qui repose des fleurs:-"je n'aime pas les parfums non plus,çà pue...."

 la mélancolie du crépuscule retient les paroles comme cables  au port retiennent les navires,un attendrissement flotte, c'est une bruine,un goût de sel supplémentaire au coin des lêvres.

 alors elle partit,son pas fit un bruit de pages qu'on tourne...ses petites chaussures d'homme lançaient des cris de sable écrasé(toi et moi on aura fait faire un progrès considérable à la torture conjugale)ils se quittèrent comme un roman lu...

 

 

avec toutes mes excuses à l'auteur....

Partager cet article

Repost 0
Published by mamazerty
commenter cet article

commentaires

catiechris 03/10/2012 20:39


en gros j'étais tellement fatiguée que je ne comprenais pas ton écrit, et ce qu'il fallait faire, ti'inquiète parfois suis bouchée !

Kri 03/10/2012 18:47


Je ne le connais pas :-O

ciorane la pauvresse 03/10/2012 15:27


Tu as un tel enthousiasme que tu donnes vraiment envie de découvrir cet auteur. Son nom me dit quelque chose mais je ne l'ai jamais lu, une grande erreur manifestement !

ASBAF 02/10/2012 13:45


Osef de Jean Teulé, il écrit que de la merde. Emile Zola, Gustave Flaubert, ça c'est de la littérature.

mamazerty 02/10/2012 15:00



il y en a qui lisent de la merde et d'autres qui en écrivent...bel équilibre,finalement^^



khanel3 02/10/2012 11:56


ne t'inquiète pas c'est ma belle mère qui les a car elle fait des vide greniers et essaye de me les vendre ! Mais ca fait un moment qu'elle n'y va plus ! alors j'ai décidé de les donner
ou troquer à mes aminautes !

mamazerty 02/10/2012 15:01



c'est gentil pour nous autresd!bisous



Présentation

  • : expression créative
  • expression créative
  • : la retraite, çà pète, me disait un de mes neveux...depuis, mes voyages photos,balades,art de tous les jours expressions du quotidien,scrap collages,livres alteres,cuisine réflexions,aromathérapie bien être, et vous aminautes pour emplir mes jours heureux^^
  • Contact

Profil

  • mamazerty
  • imaginative
curieuse
ouverte
à la retraite
dynamique
revendicative
  • imaginative curieuse ouverte à la retraite dynamique revendicative

xte Libre

 

 

 

COMPTEUR   DE   VISITEURS  à compter du 7/5/2012 à 14H:

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

 

 

 

Recherche

Texte Libre

Archives