Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 09:36

c'était sur la place Maubert dans le cinquième arrondissement

que se revendaient les mégots

ramassés dans tout Paris

leur tabac était haché,ainsi

 en quelque sorte recyclés

et revendus moins cher aux gogos

qui n'auraient pu s'en payer autrement....

 

 Ces revendeurs de tabac d'occase sévissaient entre 1850 et 1930

à cette époque fumer tuait

mais tout le monde l'ignorait

et ne s'en portait ni mieux ni plus mal

on  ne mégotait pas sur le petit boulot

ramasseur de mégots, pas besoin de ciboulot

des cibiches 

ma biche

pour trois francs six sous

et c'est tout....

 

 

 

 

 

 

 

pour en savoir plus, excellentissime blog:

 

http://www.paris-anecdote.fr/Vendeurs-de-tabac-Megottiers-1897.html

 

 

 

 

 

 

 

 

trouvé sur le net:

 

Grand dictionnaire Universel du XIXème siècle de Pierre Larousse.

L'industrie des ramasseurs de mégots est une des plus importantes parmi les mille petits métiers des dessous parisiens. M. G. Macé, ancien chef de la police de sûreté, lui a consacré une page des plus intéressantes dans <<Un joli monde>>, et c'est à lui que nous empruntons la plupart des détails suivants. Les ramasseurs de mégots sont ces individus que l'on voit marcher le long de la terrasse des cafés, l'échine un peu courbée, le regard fixé à terre, quelquefois armés d'un crochet qui rappelle celui des chiffonniers. Ils forment une sorte de corporation assez étendue, ayant ses lieux de rendez-vous, ses <<marchés >>, et se subdivisant en groupes possédant chacun un chef. Les fonctions de ce dernier ne sont pas une sinécure. Ses livres ne consistent qu'en un calepin crasseux ; mais encore faut-il que, se tenant au courant des événements du jour, il y inscrive les dates et les heures des événements qui attireront la foule sur tel ou tel point : mariages riches, enterrements importants, fêtes aux
églises, réunions près des mairies et dans les cimetières, courses de chevaux ou autres, tout cela est soigneusement enregistré. Le prix des mégots, comme la cote des valeurs à la Bourse, a, sans qu'on sache trop pourquoi, ses hausses et ses baisses. Le gain journalier par homme est, en moyenne, de 2 francs; on a, de plus, la facilité de fumer et (tenez-vous bien, estomacs délicats) de chiquer autant de mégots que l'on veut. La récolte générale étalée sur une planche spéciale, on tire d'abord les meilleurs bouts de cigare, cotés 0 fr. 20 à 0 fr. 25 le paquet. Le reste se vend à la poignée, à raison de 0 fr. 10 aux vieillards indigents et aux ouvriers besoigneux qui forment le fond de la clientèle. Mais le commerce des déchets de cigares et de cigarettes ne se fait pas seulement au détail : il y a des richards qui le font en gros ! Ces richards traitent généralement avec les garçons de café qui leur livrent des cigares quelquefois diminués de moitié seulement; ces articles » de luxe », bien coupés et proprement arrangés, se vendent de 2 à 3 francs le paquet dans les ateliers des faubourgs.

 

 


 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by mamazerty - dans jeux échanges et cie
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 09/02/2014 19:52


Belle participation Evelyne ! Merci pour tes informations sur ce petit métier. Bisous

mamazerty 11/02/2014 14:40



un métier parti en fumée



cricket 01/02/2014 21:29


tes mots (gros) ;) ont été bien reçus. Bien drôle cette carte ;) nouvelle récolte pour les ramasseuses de Millet ;)


En fait par rapport aux pérégrines .. je pense que tu préféreras "mille soleils splendides" plus dans les faits réels actuels .. qu'historiques ..


gros bisous


christelle

mamazerty 07/02/2014 07:34



j'aime bien les pérégrines^^


bisous la belle



Eglantine lilas 01/02/2014 17:55


 je sais que j'ai passé le mois de janvier la tete à l'envers mais ...je trouvais qu'il y avait longtemps de je
ne recevais rien de ton blog...est ce que tu vas bien ? 


 


GROSSES BISES

mamazerty 07/02/2014 07:34



vouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


bisous, tu as la tête à l'endroit maintenant?



jill bill 26/01/2014 23:40


Coucou mamaz', bonne fin janvier aussi... Bises de jill à plus !

mamazerty 07/02/2014 07:35



merci pour ton passage, tu n'as pas mégotté sur les coms,merci



Yvette 26/01/2014 10:22


Coucou Mama, je vois que tu es revenue. Ca fait plusieurs jours que j'ai ta carte devant mes yeux et comme tu n'avais pas d'ordi, j'ai attendu avant de t'en parler. Merci pour tes voeux c'est
sympa. J'apprécie. A mon tour de t'offrir les miens. Surtout une bonne santé. A bientôt sur nos blogs    Yvette

mamazerty 07/02/2014 07:35



bisous Yvette,je passerai bientôt te lire



Présentation

  • : expression créative
  • expression créative
  • : la retraite, çà pète, me disait un de mes neveux...depuis, mes voyages photos,balades,art de tous les jours expressions du quotidien,scrap collages,livres alteres,cuisine réflexions,aromathérapie bien être, et vous aminautes pour emplir mes jours heureux^^
  • Contact

Profil

  • mamazerty
  • imaginative
curieuse
ouverte
à la retraite
dynamique
revendicative
  • imaginative curieuse ouverte à la retraite dynamique revendicative

xte Libre

 

 

 

COMPTEUR   DE   VISITEURS  à compter du 7/5/2012 à 14H:

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

 

 

 

Recherche

Texte Libre

Archives