Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 13:27
Avant d'aller visiter le musée Lurçat et de la tapisserie contemporaine à Angers, je pensais d'une part que Lurçat ne peignait pas, d'autre part que ,tapissier, il était vraisemblable qu'il ait tissé lui même ses oeuvres, même si cette hypothèse m'étonnait un peu...Or en visitant ce splendide musée et la salle superbe o^est exposé "le chant du monde",j'ai appris qu'il était un peintre extrêmement réputé et comment étaient créées ses tapisseries.
Cet article répond à certains lecteurs qui se posaient un peu ces questions en lisant mes deux articles sur Lurçat.
Je tiens à dire que n'étant nullement une spécialiste,je me contente ici de retransmettre les infos récoltées lors de ma visite,entre autres grâce au service culturel des musées de la ville d'Angers mais aussi au dossier enseignants consacré à la découverte pédagogique du chant du monde, également concoté par la ville d'Angers.
Aussi comme vous l'avez compris,dans cet article vous retrouverez un résumé et/ou un copié-collé de ces informations dont je ne suis pas l'auteur...

Parallèlement à son travail pictural, Jean Lurçat s'est toujours intéressé à l'art de la tapisserie. En 1925, une galeriste parisienne Marie Cuttoli lui propose de faire traduire ses peintures en laine. Il se heurte très vite au problème crucial de la
transcription en tapisserie, ce qui le pousse à étudier l'histoire de cet art. En 1937, il fait un tour de France des villes marquées par l'histoire de la tapisserie.

Lors de son passage à Angers en 1938, il découvre la tenture médiévale de l'Apocalypse, aujourd'hui présentée au château. Cette rencontre fut une révélation pour lui. Il retiendra la force du message et la simplification technique
du tissage.
En 1939, Jean Lurçat est missionné à Aubusson par l'Etat pour revitaliser l'art de la tapisserie. Il est alors chargé de composer une tenture de quatre pièces de 16 m2 sur le thème des quatre saisons. Le contact direct avec les liciers va alors modifier son
travail de peintre cartonnier.

Pour une meilleure lisibilité, il préconise tout d'abord le retour au point robuste, le gros point des tentures du 14e siècle. Il recommande également l'utilisation de fils de laine uniquement (pas de soie). Il choisit aussi de réduire le nombre de couleurs.
Les liciers d'Aubusson utilisaient traditionnellement près de 3000 tons. L'artiste retient seulement 44 teintes,ce qui évite les erreurs de tons.

.Dans la création d'une tapisserie il y a deux étapes distinctes:
1/la création du carton numéroté
Lurçat dessine grandeur nature (de la grandeur de la future tapisserie)un modèle où les couleurs sont très précisément indiquées.Chaque couleur de laine à utiliser est précisée par un numéro(il avait essayé la technique du carton peint mais en était revenu), d'où le nom de carton numéroté.C'est un modèle à grandeur d'exécution, d'après lequel le licier travaille. Le carton peut être un modèle original conçu par
l'artiste ou le transposant.
Dans la tapisserie de basse lisse, la composition est techniquement inversée droite-gauche à l'exécution par rapport au carton ; aussi celle-ci est-elle souvent inversée volontairement sur le carton par rapport au modèle original pour retrouver sur la pièce la disposition primitive. Les couleurs sont généralement peintes sur le carton, sinon l'exécutant se réfère aux numéros indiqués (carton numéroté) ou la maquette colorée

A côté du métier à tisser, dans le musée, est présenté le carton de L'Homme d'Hiroshima. Sur celui-ci,des lettres et des numéros ont été notés. Ils correspondent aux références des laines.
Jean Lurçat a conçu son carton non pas en fonction des couleurs de sa palette mais directement en fonction des couleurs des laines. Ainsi il n'y a pas d'erreurs possibles entre le carton et la tapisserie.

je n'arrive pas à trouver l'image de ce carton alors si vous le souhaitez vous pouvez voir un autre exemple là:

 

http://musees.lot.fr/index.php/musee-lurcat/jean-lurcat-a-st-laurent-les-tours/la-collection

2/le tissage
le carton est posé ensuite sur le métier à tisser sous les fils de chaine (en coton très solides et sans couleur ils sont le squelette de la future tapisserie)------.
il y a deux sortes d e métiers à tisser:
de basse lice:horizontal,c'est dessus qu'ont été faits les différents tableaux du Chants du monde à Aubusson
et d e haute lice:vertical
les métiers utilisés pour le chant du monde, compte tenu de sa taille, mesuraient plus de 5 m de large et plusieurs liciers (tisseurs) travaillaient ensemble.Pour former les motifs il faut passer les fils de trame colorés et en laine dessus et dessous les fils de chaine.

 

j'espère que çà vous aura intéressé, pour ma part j'espère en 2014 pouvoir aller à Aubusson (mais aussi  Bayeux) comprendre encore mieux les tenants et les aboutissants de cet art remarquable.

Partager cet article

Repost 0
Published by mamazerty - dans musées
commenter cet article

commentaires

Lenaïg 02/11/2013 20:28


  Coucou par ici Mamaz. J'ai la chance d'avoir admiré la tapisserie d'Angers et d'avoir visité Aubusson et le
musée, il y a déjà six ans pour la première citée, et douze ans pour Aubusson. Je n'écrivais pas à l'époque, dommage, mes souvenirs auraient ainsi été bien entretenus. Contente de lire tes
impressions, bises, Evelyne.

mamazerty 03/11/2013 12:36



je note que pour moi aussi le blog est comme un pense-pas-bête ,un journal où immortaliser des impressions (si pas trop intimes) et en tout cas comme un carnet d e notes


Bisous Lenaïg, m'en vais manger ma tarte au saumon et au chou



lecrepuscule62 01/11/2013 13:41


Bonjour ma douce Mamazerty


Un petit coucou pour te souhaiter une bonne journée en espérant que tout aille bien et que tu as le bau temps


Je te souhaite ma mignonne de bien finir tes vacnces


Je t'embrasse très fort


Méline

cricket1513 01/11/2013 08:13





où que tu sois..


bises


christelle

dimdamdom59 31/10/2013 18:38


Bon j'ai quand même un peu lu aussi si tu n'es jamais venu en Belgique, à Brugges, Bruxelles ou Gand je t'y encourage
vraiment, car nous avons de magnifiques tapisseries (chez Le Roi Merlin) c'est pour rire hein!!! Et si tu décidais
de venir , je me ferai un plaisir de te faire visiter les quartiers de la Grand-Place où il y a de très belles expositions!!!


Bisous


Domi.

dimdamdom59 31/10/2013 18:33


Je passe en vitesse, car ce n'est pas trop la forme aujourd'hui, un gros rhume qui m'embête beaucoup!!! Je vais aller voir les sorcières qui peut-être vont me préparer une soupe miracle et si
elle me guérit, je le dirai à tous mes potes comme ça tous mes potirons hihi!!!
Bisous doux
Domi.


Ps : pas lu ton article, mais je ne doute pas un seul instant que ce que tu y dis est passionnant!!!

Présentation

  • : expression créative
  • expression créative
  • : la retraite, çà pète, me disait un de mes neveux...depuis, mes voyages photos,balades,art de tous les jours expressions du quotidien,scrap collages,livres alteres,cuisine réflexions,aromathérapie bien être, et vous aminautes pour emplir mes jours heureux^^
  • Contact

Profil

  • mamazerty
  • imaginative
curieuse
ouverte
à la retraite
dynamique
revendicative
  • imaginative curieuse ouverte à la retraite dynamique revendicative

xte Libre

 

 

 

COMPTEUR   DE   VISITEURS  à compter du 7/5/2012 à 14H:

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

 

 

 

Recherche

Texte Libre

Archives