Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 09:50

La chanson de Prévert par Gainsbourg, je vous l'offre aujourd'hui car ce matin je me suis levée en la chantant....

 

 

ET   IL  NE  PLEUT   PAS    !!!!!

 

 

 

 


 

 

 

Oh je voudrais tant que tu te souviennes
Cette chanson était la tienne
C'était ta préférée
Je crois
Qu'elle est de Prévert et Kosma

Et chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour
Les amours mortes
N'en finissent pas de mourir

Avec d'autres bien sûr je m'abandonne
Mais leur chanson est monotone
Et peu à peu je m' indiffère
A cela il n'est rien
A faire

Car chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour
Les amours mortes
N'en finissent pas de mourir

Peut-on jamais savoir par où commence
Et quand finit l'indifférence
Passe l'automne vienne
L'hiver
Et que la chanson de Prévert

Cette chanson
Les Feuilles Mortes
S'efface de mon souvenir
Et ce jour là
Mes amours mortes
En auront fini de mourir.

 

 

 

 


 

Le poême de Prévert:(paroles Prévert, musique Joseph Kosma-)

Les feuilles mortes

 

Oh, je voudrais tant que tu te souviennes,
Des jours heureux quand nous étions amis,
Dans ce temps là, la vie était plus belle,
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Tu vois je n'ai pas oublié.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi,
Et le vent du nord les emporte,
Dans la nuit froide de l'oubli.
Tu vois, je n'ai pas oublié,
La chanson que tu me chantais...
C'est une chanson, qui nous ressemble,
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais.
Nous vivions, tous les deux ensemble,
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais.
Et la vie sépare ceux qui s'aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit.
Et la mer efface sur le sable,
Les pas des amants désunis.
Nous vivions, tous les deux ensemble,
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais.
Et la vie sépare ceux qui s'aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit.
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis...
Un article très intéressant sur Wiki là :

Dans ces feuilles mortes danse un petit écureuil bleu car c'est
aujourd'hui son anniversaire!!!!
Bisous, Brigitte!!!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by mamazerty - dans musiques
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 20/11/2013 18:19


Merci pour ce bel article et le lien. Devine ce que j'ai photographié en Afrique du Sud ? Des écureuils, mais gris : ni roux ni bleus... Bisous

lemenuisiart 20/11/2013 12:40


Deux très belles chansons , c'est magnfique


A bientôt

Marcel 19/11/2013 21:22


Les feuilles mortes de Prévert comme celles de Gainsbourg appartiennent au patrimoine, à la mémoire collective et il est bon de la réactiver de temps à autre comme tu l'as fait.

Niunia18 19/11/2013 11:46


Belle chanson poétique...

jill bill 19/11/2013 10:48


Il va être 11 heures et j'entre tjs chez moi, enfin mon château, on se demande c'est quoi cette alerte maintenance hein !!! Bises de jill

Présentation

  • : expression créative
  • expression créative
  • : la retraite, çà pète, me disait un de mes neveux...depuis, mes voyages photos,balades,art de tous les jours expressions du quotidien,scrap collages,livres alteres,cuisine réflexions,aromathérapie bien être, et vous aminautes pour emplir mes jours heureux^^
  • Contact

Profil

  • mamazerty
  • imaginative
curieuse
ouverte
à la retraite
dynamique
revendicative
  • imaginative curieuse ouverte à la retraite dynamique revendicative

xte Libre

 

 

 

COMPTEUR   DE   VISITEURS  à compter du 7/5/2012 à 14H:

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

 

 

 

Recherche

Texte Libre

Archives