Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 06:14

peut être mon "Breton" préféré,origine de sa famille par chez moi presque là ou k'j'habite ou pas loin....


J'ai envie de dire qu'il y a un Gilles Servat pour chacun:


LAÏQUE:Il a eu des mots durs sur les moeurs bien pensantes (l'institutrice de Quimperlé,alias "vive les culs bénis"),INDEPENDANTISTE:sur la récupération d e l'histoire et du folklore de la Bretagne (la blanche hermine,les bretons typique,Koc'h ki gwenn ha koc'h ki du ),LITTERAIRE et POETE:avec de superbes textes, comme celui ci ,ou "je dors en Bretagne ce soir", des reprises de poêmes de René Guy Cadou,NOSTALGIQUE et CELTE  AVANT  TOUT: avec de vieux airs irlandais (sur les quais de Dublin,ou vieille ville de merde)....

Et puis sa voix....Une merveille .....Mes ovaires adorent....(non, ovaire, c'est pas un gros mot...même au pluriel!)

 

il a aussi produit à leur début les Tri Yann..de Nantes....(dit la chauvine....qu'est même pas nantaise, en vrai...ni bretonne....)

 


 


 

 

Je naquis la nuit en février
Quand le soleil passe dans l'eau
Emporté par des mers enfantines
Je survis au loin sur des collines
Qui dira par une bouche amère
Ce qui tient mon âme emprisonnée
Qui dira par une bouche amère
Ce qui tient mon âme emprisonnée

La Bretagne a-t-elle autant de charme
Pour border de sable l'horizon
Pour colorer mes yeux de ces vagues
Et couronner mon front de ces algues
J'ai des landes farouches dans la tête
J'ai des vents parfumés dans l'oreille
Le ressac palpite dans mon coe'ur
J'ai des huîtres et du vin dans la bouche

Quand je m'embarque dans mes océans
Je mets la voile vers les barreaux scellés
De la fenêtre ouverte à l'autre bout
Par où mon âme voudrait s'envoler
Qui dira par une bouche amère
Ce qui tient mon âme emprisonnée
Qui dira par une bouche amère
Ce qui tient mon âme emprisonnée

Au fil des quais glissant sous les arches
Où l'herbe pousse entre les pavés
Je cherche dans des reflets d'enfance
Des souvenirs d'avant que je marche


la mer est là qui coule toute grise
Et qui se brise en écumes blanches
Sur les étraves des piliers des ponts
Comme des phares sillagent mon front...(ter)

Partager cet article

Repost 0
Published by mamazerty - dans musiques
commenter cet article

commentaires

monique 14/11/2012 23:29


tes goûts sont les miens, on dirait ! Gilles Servat, je l'ai entendu en concert 3 ou 4 fois, dans une toute petite salle, 100 personnes), parlé avec lui...

écureuil bleu 26/10/2012 21:53


J'aime beaucoup ce chanteur découvert chez Sherry, et la Bretagne qu'il chante. Bonne soirée et bisous

Aude Terrienne 24/10/2012 08:12


Franchement chauvine quoi...

jean-marie 23/10/2012 22:29


bpnsoir Mamazerty,
merci pour ce régal du soir
une très belle chanson, pleine de Poésie
une voix magnifique
bonne soirée
bises amicales
jean-marie

Violette La Voisine 23/10/2012 19:00


Comme je te comprends Mama !


Une voix et des mots qui remuent là ... à l'intérieur !



Présentation

  • : expression créative
  • expression créative
  • : la retraite, çà pète, me disait un de mes neveux...depuis, mes voyages photos,balades,art de tous les jours expressions du quotidien,scrap collages,livres alteres,cuisine réflexions,aromathérapie bien être, et vous aminautes pour emplir mes jours heureux^^
  • Contact

Profil

  • mamazerty
  • imaginative
curieuse
ouverte
à la retraite
dynamique
revendicative
  • imaginative curieuse ouverte à la retraite dynamique revendicative

xte Libre

 

 

 

COMPTEUR   DE   VISITEURS  à compter du 7/5/2012 à 14H:

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

 

 

 

Recherche

Texte Libre

Archives