Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 02:42

L'arbre qui se fait mal


À durer sous l'écorce,


Et davantage encore à vouloir se briser


Parfois, depuis le faîte.


- Pour décider après de tenter d'autres branches


Par où s'éparpiller


Dans des milliers de feuilles.

 

(extrait_Guillevic)

 

DSCF3698.JPG

DSCF3700.JPG

 

tu palpitais un peu trop quand le vent se levait....La plaie centrale qui ouvrait ton tronc grinçait au moindre souffle, menaçante...

Il a fallu t'abattre....

DSCF3701.JPG

mais de ta souche naitra, grandira, un géant royal, seul et fier , régnant alentours...

 

DSCF3699.JPG

car la vie est partout,grouillante ....

 

 

Image

Sous les herbes,
ça se cajole,
ça s’ébouriffe et se tripote,
ça s’étripe et se désélytre,
ça s’entregrouille et s’entrefouille,
ça s’écrabouille et se barbouille,
ça se chatouille et se dépouille,
ça se mouille et se déverrouille,
ça se dérouille et se farfouille,
ça s’épouille et se tripatouille.
Et du calme le pré
Est la classique image.

Guillevic ("Étier", poèmes 1965-1975 - éditions Gallimard, 1979)


 

 

 

j'ai retrouvé avec mille joies l'écriture limpide de Guillevic;vous pouvez le lire entre autre chez:

http://bengricheahmed.over-blog.com/article-guillevic-103217141.html 

Partager cet article

Repost 0
Published by mamazerty - dans poésies et proses
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 19/04/2014 11:52


Merci pour ce partage. Je ne connaissais pas Guillevic. Bisous

mamazerty 19/04/2014 22:01



Breton (comme son nom l'indique)


je l'ai découvert en en faisant apprendre des extraits à mes pitchounes....



Tit'Anik 17/04/2014 18:09


Joli défi, j'ai beaucoup aimé


Merci de nous faire connaitre Guillevic, j'ai aimé ces textes


Je t'embrasse

MéMéYoYo 16/04/2014 20:14


J'aime beaucoup ce poéme - je connaissais pas -  et les photos sont superbes - bonne soirée - gros bisous   

Pascal 15/04/2014 22:19


Bonsoir Mamazerty,


Je ne connaissais pas Guillevic, je le découvre ce soir et je dois dire que je suis charmé. Ce poème est d'un romantisme fou. 


Votre photo me fait penser davantage à l'arbre de la mort qu'à l'arbre de vie. Il aide le lierre à s'épanouïr, mais lorsque ce dernier est assez fort il finit par dominer puis étrangler celui qui
lui a permis de vivre. Peut être est-ce une leçon de la vie, mais ce n'est pas mon opitique.


Bonne soirée Mamazerty, et merci pour ce beau poème

Marcel 15/04/2014 21:35


Tous les arbres ne font pas des rejets et cette souche déjà recouverte de lichen n'en a pas fait et je doute qu'elle en fasse un jour. Qu'importe, les textes sont beaux.

Présentation

  • : expression créative
  • expression créative
  • : la retraite, çà pète, me disait un de mes neveux...depuis, mes voyages photos,balades,art de tous les jours expressions du quotidien,scrap collages,livres alteres,cuisine réflexions,aromathérapie bien être, et vous aminautes pour emplir mes jours heureux^^
  • Contact

Profil

  • mamazerty
  • imaginative
curieuse
ouverte
à la retraite
dynamique
revendicative
  • imaginative curieuse ouverte à la retraite dynamique revendicative

xte Libre

 

 

 

COMPTEUR   DE   VISITEURS  à compter du 7/5/2012 à 14H:

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

 

 

 

Recherche

Texte Libre

Archives